Europe

170924 europaEuropa, notre histoire

Europa : notre histoire ( France Culture)

Sous la direction d’Etienne François et Thomas Serrier, avec Pierre Monnet, Akiyoshi Nishiyama, Olaf B. Rader, Valérie Rosoux et Jakob Vogel

170924 europa

Éthologie

L'histoire, celle que l'on enseigne dans les établissements scolaires depuis la maternelle jusqu'à l'université, c'est le catéchisme d'un groupe humain qu'on appelle état. Ici, la France. Cette histoire qui ne parle que du passé est sans cesse revue et modifiée dans le temps. On lui donne, en 2017, un éclairage européen parce que l'Union Européenne intervient de plus en plus dans l'évolution du pays. Gageons que le jour où la Catalogne ou l’Écosse  sortiront de l'Espagne ou du Royaume Uni, l'histoire de leur passé sera profondément révisée.

"Europa, notre histoire", c'est donc l'histoire de la France après le Brexit. Ne nous laissons pas tromper par son titre européen: cette œuvre est dirigée par deux universitaires français. Elle est à l'Europe ce que "le Monde", journal parisien est au monde, un point de vue français. Certes, les deux universitaires français font équipe avec deux universitaires allemands et un japonais. Mais ce ne sont que des supplétifs comme les 119 rédacteurs des différents chapitres. 

 

Mais pour écrire une véritable histoire du passé de la France, il faut tenir compte de l'histoire de tous les passés...

 

D'où,  deux remarques.

 

1) A l'histoire traditionnelle, il faut substituer une histoire globale de tous les humains. 

Par exemple. Au X° siècle, une grande partie de l'est de l'Elbe depuis Lubeck jusqu'en Tchéquie est slave. Le mode de production industriel apparu 1000 ans avant Jésus Christ est mieux maîtrisé par les Romains puis les Germains que par les Slaves. Cela s'explique parce qu'il y a bien plus de ressources industrielles chez les uns plutôt que chez autres. Peu à peu, les Germains colonisent de nouvelles terres, leurs populations augmentent et les Slaves se marient, se germanisent ou reculent. Comme les Gaulois, ils n'ont pas d'écriture pour nous en laisser des traces mais un grand nombre de noms de lieux habités par les Allemands actuels sont d'origine slave . Deux raisons nous empêchent d'en faire une analyse plus approffondie.

a - L'avancée des Germains vers l'est s'est peu à peu transformée en marche de conquête : il est donc difficile de demander à l'une des premières puissances du Monde - l'Allemagne - de dépenser beaucoup de ressources pour montrer qu'une puissance de second rang - les Slaves - étaient chez elle là où celle-ci s'est profondément enracinée.

b - Il existe à Gorlitz ( Allemagne) en face de Zgorzelec ( Pologne), un très beau musée sur la Silésie qui montre comment à partir de l'an 1000, les Ducs de la dynastie royale polonaise se sont germanisés au point que lorsqu'à Yalta, en 1944, les Alliés décident de la rendre à la Pologne, il faut expulser environ 4 millions d'allemands de souche vers l'Ouest. Ce dernier contentieux qui n'est plus politique ni économique mais affectif est donc un second obstacle à la parution d’œuvres historiques traitant de ce passé somme toute pas si lointain. 

 

2) Mais il y a une remarque plus importante.

L'Europe, ce ne sont pas seulement les 27 états de l'Union Européenne qui compte 550 millions d'habitants mais ce sont également les 47 états qui font partie du Conseil de l'Europe avec une population de plus de 800 millions. A cela, il faut ajouter les Amériques soit au total environ 1,5 milliards d'habitants.

En 1452, les Ottomans effacent l'Empire Romain d'Orient. Mais cet Empire a inventé l'Orthodoxie, une variante du christianisme. L'Orthodoxie est européenne. Elle est partie prenante dans le débat actuel et pas seulement comme puissance invitée. Donc tous les Slaves sont Européens. Les Américains du Nord au Sud descendant en grande partie de colons venus d'Europe. La plupart des dirigeants actuels ont des ancêtres en Europe. Les Amériques sont européennes.

 

En conclusion.

Il faut cesser de raconter des historiettes. Si, par exemple, le féodal Charles VII de Valois avait été vaincu par Henri VI de Lancastre, la "France" serait, aujourd'hui, le cinquième état du Royaume Uni et nous parlerions anglais. Serions-nous moins heureux que nous le sommes? Corneille et Molière se joueraient en anglais. Ce n'est pas ce que nous souhaitons, mais un véritable travail historique doit se faire par dessus les états d'âmes et ne doit pas servir à les justifier. 

Plus généralement, tous les homos sapiens qui quittent l'Afrique il y a 90 000 ans sont des migrants comme tous les Européens qui ont envahi les Amériques et pris la place des Indiens.

On ne peut pas faire d'histoire de passé d'un groupe humain sans tenir compte de tous les groupes humains.

-----

 

Commentaires sur les têtes de chapitres du livre.

Les Arènes- 13 septembre 2017

PARTIE I : PRÉSENCES DU PASSÉ

Elle retrace les conflits du XXe siècle pour remonter aux sources des récits fondateurs, des idées et des utopies

nés sur le continent.

1 - Brulures

2 - Récits

3 - Berceaux

4 - Corps à corps

Ethologie

Les humains apparaissent il y a quelques centaines de milliers d'années. Il n'y a pas de différence de nature entre les plus anciens et les actuels. S'il faut en faire l'histoire, on ne peut se limiter à un enclos géographique - la partie européenne du continent eurasiatique - ni ne tenir compte que d'une période de trente siècles.

 

Les Europe

PARTIE II : LES EUROPE

Cette partie dessine notre Panthéon et notre Enfer, les liens entre la topographie des lieux et les émotions des hommes.

1 - Héros et âmes damnées

2 - Paysages et imaginaires

3 - Passions et sortilèges

4 - Fronts et frontières

5 - Croisements et confluences

6 - Mots et dépôts

Ethologie

Au début du XXI° siècles, un sous groupe de 1,5 milliards sur les 7,5 milliards d'humains, vit dans les Amériques et du Royaume Uni à la Sibérie. Aux Amériques, ces humains se sont substitués aux peuples qui y vivaient avant les grandes migratrions inaugurées à la Renaissance par le partage du monde entre les Espagnols, les Portugais, les Anglais, les Neerlandais et les Français. Puis la faim et l'invention du paquebot y a amené tous les pauvres de l'Isthme eurasiatique au XVIII° et XIX° siècle.

Dans l'isthme eurasiatique, il y a eu de grands mouvements de populations dès que les humains d'ici eurent domestiqué le cheval et le fer. Comment peut-on croire que devant nous il va y avoir une pérennisation des Etats actuels? Pour quelle raison, l'histoire cesserait-elle? Comment s'interrompraient les concurrences pacifiques qui meuvent tous les vivants et les répandent sur toute la Terre? Et surtout, comment n'exploseraient pas les concurrences cruelles servies par les bombes atomiques et des découvertes encore plus thanatogènes à venir auxquelles d'immenses ressources sont consacrées? Ce ne sont pas des accessoires et des instruments à faire peur, uniquement. 

 

PARTIE III : MÉMOIRES-MONDE

Cette partie raconte comment l’Europe a essaimé au-delà de ses frontières, exportant sa culture et son ordre.

Elle met en lumière l’échange perpétuel entre l’Europe et le monde.

1 - Conquérir

2 - Imposer

3 - Exporter

4 - Echanger

Ethologie

Conquérir ? Imposer ? Exporter ? Echanger ?

Mais c'est ce que font tous les vivants, plantes et animaux depuis leur apparition. Pourquoi n'attribuer ces actions qu'aux 1,5 milliards d'Européens? Supposons que les humains disparaissent lors d'une septième extinction alors que la sixième aura éliminé en 2050 tous les mammifères gros et moyens: ce serait les arbres qui conquéreraient, s'imposeraient, s'exporteraient et s'échangeraient. 

 

Copyright GS

Ressources de reproduction

russe

  Vassili Axionov - Une saga moscovite - 1994    

bonobo

  Bonobos et humains    

vivant

  Les vivants, ce sont les cellules vivantes

monogamie

    Les premiers vivants sont monocellulaires.

piraterie

Jacques Curnier - La piraterie dans l'âme  

Manuel

Chapitre VII - Du

Un vivant multicellulaire traverse plusieurs époques depuis son apparition jusqu'à sa disparition.

Ressources de Vie

histoire

  Histoire

guerre civile

  Erich Nolte - 1997

nègre

Arte:   Je ne suis pas votre nègre - 2015

pauvre

  La pauvreté est une notion qui appartient au domaine des sciences humaines

travail

Bac blanc philo - Explication de texte : MARX, Le Capital, 1867

Journal de Ressources de reproduction

Has no connect to show!

Bribes

vin

Le vin en Georgie apparaît vers 8000 ans avant aujourd'hui

Durlstotherium newmani

Mammifère euthérien nommé également Durlstodon Ensomi - 145 millions d'années BP ( Before Present)

Yi King

Collège de France - "Y a-t-il une philosophie de la divination chinoise ?" - Michael Lackner

éthologie

Conférence du cycle "Ces animaux et nous"

passereaux

  Le silence des oiseaux

Journal de Ressources de Vie

sapiens

France Culture - Jean-Jacques Hublin : Professeur au Max Planck Institute for Evolutionary Antropology de Leipzig (Allemagne)

lolita

Arte - Les Lolitas de la fin du XX° siècles - 14 mai 2017

Velasquez

Arte - Diego Velasquez - (1599 - 1660)

président

Emmanuel Macron - Président de "La France" depuis 3 jours

La décadence de la France

De Georges Clémenceau ( 1870) à  François Hollande (2017)

PNAS

neandertal

  Neandertal

385 millions d'années BP

Il y a 385 millions d'années, certains poissons évoluent lentement en animaux à pattes vivant sur terre.

poisson-zèbre

    L'ontogenèse du comportement collectif se révêle n'être qu'une simple loi d'attraction.

2 526 Millions d'années

Timing and tempo of the Great Oxidation Event

gaspillage

Les stocks de matières premières extraites par les humains au XX° siècle ont été multipliés par 23