pingouin

PorquetFrance Culture - Jean-Luc Porquet, journaliste et auteur de la Lettre au dernier grand pingouin, aux éditions Verticales.

France Culture - Jean-Luc Porquet, journaliste et auteur de la Lettre au dernier grand pingouin, aux éditions Verticales.

Éthologie 

Une seule solution, la décroissance

Non, ce n'est pas une bonne solution: toutes les espèces vivantes croissent c'est-à-dire vivent. Décroitre, cela signifie: ne pas vivre

Les humains se développent parce qu'ils sont bien adaptés. Pour ne plus se développer, il faut ne plus être adapté. Les grands pingouins disparaissent parce qu'ils ne sont pas adaptés à la défense contre les humains. La décroissance ne peut intervenir que si les humains deviennent moins adaptés à la situation dans laquelle ils se trouvent. Un vivant n'est pas responsable de son adaptation ou de son inadaptation qu'il soit végétal ou animal, humain ou non humain.

L'augmentation de la pollution de toutes sortes liée aux activités habituelles des 7,5 milliards d'humains ou aux catastrophes qu'ils produisent qui ne sont que des activités involontaires, l'extinction d'autres vivants provoqués par l'exponentiation de l'empreinte écologique de ces milliards d'humains, enfin l'augmentation de la température terrestre provoquée par ces mêmes humains peuvent être la cause d'une moins bonne adaptation des humains et de la fin de son expansion démographique.

Mais les humains comme tous les vivants ne sont responsables ni de leur expansion ni de leur décroissance. Depuis 2 à 3 milliards d'années, les vivants sont apparus et n'ont cessé de se développer sur Terre. Les humains n'en sont qu'une forme transitoire.

La défense d'une espèce est une manifestation de sa croissance. Les humains en tant que vivants vont tout mettre en œuvre pour maintenir leur croissance. La solution c'est donc la croissance des humains dans le respect de la croissance de tous les vivants. La décroissance est à entendre dans ce sens-là. 

copyright GS

Ressources de reproduction

russe

  Vassili Axionov - Une saga moscovite - 1994    

bonobo

  Bonobos et humains    

vivant

  Les vivants, ce sont les cellules vivantes

monogamie

    Les premiers vivants sont monocellulaires.

piraterie

Jacques Curnier - La piraterie dans l'âme  

Manuel

Chapitre VII - Du

Un vivant multicellulaire traverse plusieurs époques depuis son apparition jusqu'à sa disparition.

Ressources de Vie

histoire

  Histoire

guerre civile

  Erich Nolte - 1997

nègre

Arte:   Je ne suis pas votre nègre - 2015

pauvre

  La pauvreté est une notion qui appartient au domaine des sciences humaines

travail

Bac blanc philo - Explication de texte : MARX, Le Capital, 1867

Journal de Ressources de reproduction

Has no connect to show!

Bribes

2008 à 2016 - les bribes

Du 8 octobre 2008 au 23 novembre 2014: Culture éthologique 2014 Du 13 décembre 2014 au mercredi 8 juin 2016: 10 milliards d'humains en 2050

Année 2050

1 milliard d'humains.

Sapiens

Homo sapiens

Malthus (2/2)

Malthus et le malthusianisme

Sobre

en 2050

Journal de Ressources de Vie

Tchéquie

Les Studio Barrandov

Journal - janvier 2018

------------ - 31/1 - Znamy opinię biegłego o pracy w Amazonie: "Może powodować urazy psychologiczne i fizyczne"  Amazon en Pologne: "Selon un expert des conditions de travail chez Amazon:

président

Emmanuel Macron - Président de "La France" depuis 3 jours

Journal - décembre 2017

- 29 La prohibition de l'inceste anthropocentrique selon Levi Strauss et universelle, selon l'éthologie. - 28 Arte - Mystères d'archives 1980. Marche pour la survie du Cambodge

Journal - novembre 2017

2017/11

PNAS

De 3100 BP

A 1200 BP ( Before Present - avant aujourd'hui)

oeil

oeil

neandertal

  Neandertal

385 millions d'années BP

Il y a 385 millions d'années, certains poissons évoluent lentement en animaux à pattes vivant sur terre.

poisson-zèbre

    L'ontogenèse du comportement collectif se révêle n'être qu'une simple loi d'attraction.