byzantin

 Michel Kaplan - Pourquoi Byzance?

 Un empire de onze siècles

Chapitre 1 - L'établissement de la monarchie constantinienne

En 395 -  Le partage de Théodose


Chapitre 2 - De l'Empire triomphant à l'état de siège

En 565 -  L'empire de Justinien

Chapitre 3 - Le redressement

Les Isauriens - En 717 et  En 867

Chapitre 4 - La maturité

En 1025 sous  Basile II

Chapitre 5 - Les nouveaux venus

En 1180, sous Manuel Comnène 

De 1204 à 1261, après la Quatrième Croisade

Chapitre 6 - L'impossible   survie ( 1204-1453)

En 1265

En 1450

A - Résumé historique ( d'après Wikipedia)

(video: l'Empire Romain de 500 avant JC à 1453 après JC)

1)  L'Empire d'Orient se substitue à l'Empire d'Occident et en assure la continuité ( 293 à 1018)

Population en 300: environ 17 000 000 habitants

Superficie en 300: environ 2 400 000 km²

IVe siècle - les ennemis:

Les Perses mais à partir de 632, ils sont islamisés et passent sous la tutelle des Arabes

les Wisigoths

Ve siècle - Les ennemis: les Wisigoths et les Huns

VIe siècle - Les ennemis: les Slaves

VIIe siècle - Les ennemis: Les Arabes

VIIIe siècle - Fin de la menace arabe. Les ennemis:  les Bulgares et les Lombards

IXe siècle - Création du Patriarcat bulgare. Les ennemis:  Les Russes et Les Sarrasins

Xe siècle - Les Russes deviennent orthodoxes

2) Fin de l'expansion de l'Empire, Schisme de 1054 entre les églises Orient et celle d'Occident - Séparation entre l'Occident et l'Orient ( 1018 à 1147)

XIe siècle - les ennemis: Les Hongrois, les Turcs seldjoukides, les Normands, les Croisés 

Population en 1143: environ 10 000 000 habitants

Superficie en 1143: environ 1 050 000 km²

3) Le déclin et la disparition de l'Empire sous le coup des Turcs Ottomans ( 1147 à 1453)

Population en 1453 : environ 4 500 000 habitants

Superficie en 1453: environ 22 000 km²

XIIe siècle -  Les ennemis: Les Turcs, les Croisés, les Bulgares 

XIIIe siècle - Les ennemis: les Croisés

XIVe siècle - Les ennemis: les Turcs ottomans

XVe siècle - Les Turcs ottomans suppriment l'Empire

 

B - Détails des attaques des ennemis de l'Empire Romain d'Orient ( synthèse d'après Wikipedia).

Les ennemis de Byzance depuis 200 jusqu'à 1453 (en gras noir, les défaites byzantines)

 

 

330 - Fondation de Constantinople sur le site de Byzance

1) Les Perses : avantages persans de 506 à 589

227 : La Perse annexe tout l'Empire parthe.

259 : Le roi persan Shapur Ier capture l'empereur Valérien.

297 : Narses, le roi sassanide de Perse évince le roi Tiridate IV d'Arménie.

298 : Le roi persan Narses est forcé de signer un traité avec Rome.

337 : Début de la guerre persane contre Rome. (fin en 350)

350 : Les Huns envahissent la Perse et l'Inde.

359 : Shapur II envahit la Syrie et prend la ville romaine d'Amida après une dure bataille.

363 : L'empereur Julien envahit la Perse et défait les Perses devant les murs de leur capitale, Ctésiphon.

390 : Théodose Ier et le roi Shapur III de Perse signent un traité pour se partager l'Arménie.

399 : Yazdgard monte sur le trône de Perse. Il est tolérant envers le christianisme et entretient de bonnes relations avec les Romains.

422 : Théodose II, empereur romain d'Orient, et le roi Vahram V de Perse signent un traité de paix.

506 : Après une contre-offensive romaine, en Mésopotamie, la paix est rétablie entre l'empire d'Orient et la Perse.

529 : La dernière école de philosophie en Europe, à Athènes, ferme et les derniers maîtres de philosophie émigrent en Perse.

532 : Byzance verse à la Perse 3 548 kg d'or pour fortifier le Caucase.

561 : L'empereur byzantin Justinien signe un nouveau traité avec Khosro Ier, le roi des Persans rétablissant la frontière entre la Perse et l'empire d'Orient. L'empereur byzantin Justinien accepte de payer un tribut annuel à la Perse. La Perse garantit à Byzance 50 ans de paix.

589 : Le roi de Perse Khosro Ier est déposé par une révolte militaire et s'enfuit à Constantinople pour demander de l'aide.

591 : L'empereur byzantin Maurice rétablit sur son trône le roi de Perse Khosro II. En retour, il reçoit d’importantes concessions territoriales. La paix est rétablie à nouveau entre les deux empires byzantin et persan.

626: Siège de Constantinople par l'empire perse

627 : Héraclius, allié aux Khazars, parvient devant Ninive et anéantit l'armée persane.

632 : Le calife Abou Bakr soumet les tribus arabes révoltées. Il progresse vers la Syrie et la Perse en 634

637 : Les Arabes anéantissent l'armée persane à la bataille d'al-Qadisiyya.

1055 : Les nomades turcs seldjoukides, sunnites, qui étaient déjà nombreux dans les armées du califat abbasside s'emparent de Bagdad en 1055.

1251 : Début de la conquête de la Perse par Hulagu, petit-fils de Gengis Khan (fin en 1265).

 

2) les Goths dont les Wisigoths: avantages wisigoths ( de 235 à 709)

235 : Début des invasions des Goths, qui dévastent la Dacie

269 : Victoire des Goths sur l'empereur Claude II (Claude le Gothique) à Naissus (Aujourd'hui, Niš, en Serbie).

332 : Ariaric, roi des Wisigoths, lance une attaque contre les Sarmates de la plaine, par la vallée du Maros,une défaite totale des romains venus à la rescousse des sarmates

369 : L'empereur romain Valens force le roi des Wisigoths Athanaric à reculer dans les Serrorum Montes (Carpates du sud-est) et à accepter un traité qui lui est peu favorable sur la frontière du Danube.

378 : L'empereur Valens est défait et tué par les Wisigoths à Andrinople.

380 : Athanaric et sa suite se réfugient à Constantinople.

401 : Les Wisigoths envahissent l'Italie.

402 : Les Wisigoths battent le général romain d'origine vandale Stilicon et le rejettent hors d'Italie.

402 : Pour échapper à la menace des Wisigoths, la cour impériale est à nouveau déplacée de Milan à Ravenne, un site plus facile à défendre.

410 : Les Wisigoths conduits par Alaric prennent et pillent Rome durant trois jours.

416 : Les Wisigoths et leur roi Wallia continuent leur invasion en Espagne, où ils sont envoyés à la solde de Rome pour combattre d'autres Barbares.

418 : Les Wisigoths obtiennent de Rome des terres en Aquitaine et le statut officiel de fédéré.

429 : Aetius, vainqueur des Wisigoths et des Francs est nommé commandant des armées de l'empire d'Occident.

455 : Début du règne d'Avitus, empereur romain d'Occident, porté au pouvoir par les Wisigoths (fin en 456).

475 : L'empereur Julius Nepos accorde à Euric, grand roi des Wisigoths et fervent arien, la concession légale des terres qu'il a conquises.

525 : Théodoric le Grand emprisonne le pape après son échec comme médiateur entre les Wisigoths et Byzance.

554 : Début du règne d'Athanagild Ier (fin en 567), appuyé par Byzance contre son prédécesseur Agila Ier.

709 : Déposition du roi Wittiza par Rodéric. Guerre civile. Fin du Royaume Wisigoth.

 

3) les Huns: avantages des Huns (375 à 455)

375 : forte poussée des Huns qui détruisent le royaume ostrogoth en Russie du Sud.

376 : les Wisigoths qui occupent une partie de la Dacie depuis 150 ans, demandent aux Romains sous la pression des Huns, l’autorisation de traverser le bas Danube. La permission est accordée.

422 : l’empereur Théodose II accepte de payer un tribut aux Huns en échange de la paix.

423 : 40 000 Huns sont incorporés comme mercenaires dans l’armée romaine.

423 : Rome cède aux Huns la province de Savie.

430 : Byzance paie un tribut annuel de 113 kg d’or aux Huns.

434 : les Huns doublent le tribut de Rome (226 kg d’or).

434 : les armées de Théodose II sont défaites par les Huns en Thrace.

436 : les Burgondes sont battus à Worms par les Huns mercenaires de l’Empire romain.

443 : en août, première paix d'Anatole avec Constantinople.

447 : les Huns conduits par Attila traversent le Danube, envahissent la Thrace.

447 : les Huns forcent les Romains à payer un lourd tribut (le triple du précédent).

447 : les Huns obligent les Romains à se retirer d’une large bande de terre sur les bords du fleuve..

451 : les Huns sont tenus en échec devant Orléans. La tradition chrétienne attribue ce nouveau miracle à l'action et aux prières de l'évêque saint Aignan, relayé in extremis par l'armée romaine d'Aetius.

septembre 451: l'armée d'Attila est battue aux champs Catalauniques (près de Troyes) par le général romain Aetius, aidé par les Francs et les Wisigoths.

452 : les Huns envahissent l’Italie et mettent à sac plusieurs villes du nord de l’Italie, dont Padoue et Vérone.

455 : guerres de succession, fin de l'Empire hunnique en Europe.

 

4) Les Arabes: avantages des Arabes ( 622 à 909)

622: Début de l’Hégire

630: Mahomet, dirige une force de plus de 30 000 hommes au nord de Tabuk (au Nord-Est de l'Arabie saoudite actuelle), avec l'intention d'y combattre l'armée byzantine.

634-650: Premières conquêtes musulmanes : Syrie, Palestine, Mésopotamie, Égypte et Maghreb
661-750: Règne des Omeyyades (sunnites), après l’assassinat de ‘Alî. Ils installent leur capitale à Damas.
670-751: Nouvelle période d’expansion, vers l’Asie centrale jusqu’à l’Indus, vers l’Occident jusqu’en Espagne.

674-678 : premier siège de Constantinople par les Arabes
750-1258: Règne des Abbassides. Ils fondent Bagdad qui devient le centre politique, culturel et économique d’un immense empire

717-718:  second siège de Constantinople par les Arabes
800 à 1169: guerres entre les Arabes et les Byzantins:  occupation des territoires d'Italie du Sud par les armées abbassides. 

Les Byzantins reprennent les territoires du Levant et progressent avec leur armée dans le sud, menaçant même Jérusalem. L'émirat d'Alep ainsi que ses voisins deviennent des vassaux des Byzantins en Orient.

Menace du royaume de l'Égypte fatimide

IX° siècle: début de la fragmentation de l'empire arabe.

Entre le milieu du XIe siècle et la fin du XIIe siècle: montée en puissance des Seldjoukides qui prennent possession de la plupart des terres et refoulent les Abbassides à l'intérieur de l'Anatolie.

 

5) les Bulgares: avantages des Bulgares ( 680 - 1235)

vers 680 : Le roi bulgare Asparuch, fils de Kouvrat, entraîne son peuple au sud du Danube et balaie les dernières garnisons byzantines. L’empereur Constantin IV est contraint de lui abandonner l’ancienne Mésie.

705 : Byzance reconnaît au khan Tervel le titre de César. Il est le premier des rois barbares à le recevoir. En 708, les Bulgares battent les troupes de l’empereur Justinien II.

716 : Bulgares et Byzantins fixent leur frontière en Thrace et les seconds doivent accepter de payer tribut aux premiers.

746 : L’empereur Constantin V Copronyme installe en Thrace comme colons des prisonniers razziés en Syrie du Nord qui vont introduire dans les Balkans les germes du dualisme dont sortira ensuite le bogomilisme.

VIIIe-Xe siècles : Jusqu’au IXe siècle, les khans bulgares se contentent de la région limitée au sud par la chaîne du Balkan, avec la région côtière au nord de Burgas mais les Byzantins y conservent les ports.

755 : Les Bulgares échouent dans leur tentative d’invasion de la Thrace byzantine. En 763, l’empereur leur inflige une lourde défaite.

775 : La mort de Constantin V, qui a conduit neuf expéditions contre les Bulgares permet à ceux-ci de bénéficier d’un répit.

792 : L’empereur Constantin VI est sévèrement battu par les Bulgares.

Juillet 811 : Les Bulgares battent les Byzantins et l’empereur Nicéphore Ier est tué au cours de la bataille. Les Bulgares remportent un nouveau succès en juin 813, au point de venir menacer Constantinople sauvée par la mort de Kroum et par les réactions énergiques du nouvel empereur Léon V l’Arménien.

813 : siège bulgare mené par Kroum

816 : Le khan Omurtag, qui règne de 814 à 831, conclut une paix de trente ans avec Byzance. Il fait construire le « grand mur de Thrace » du golfe de Burgas au cours de la Maritsa et affronte les Francs carolingiens en Croatie.

821 : Le khan bulgare, fidèle au traité conclu avec Byzance, soutient l’empereur Michel II contre Thomas le Slave, un général rebelle.

863 : Baptême du khan bulgare Boris et de son peuple. La Bulgarie devient le premier grand royaume chrétien slave. Byzance accorde en 869 au royaume une large autonomie ecclésiastique.

870 : L’Église de Bulgarie reconnaît l’autorité du patriarche de Constantinople mais le clergé bulgare adopte le slavon comme langue liturgique.

893 :  La guerre éclate avec Byzance en 894 et dure dix ans. Siméon bat l’empereur Léon VI et ses alliés hongrois et se fait reconnaître en 904 la possession de la majeure partie de la Macédoine et de l’Albanie méridionale.

913-927 : Nouvelle guerre contre Byzance. Les Bulgares prennent Andrinople en 914 et battent leurs adversaires à Anchialos en 917 mais ne parviennent pas à s’emparer de Constantinople. Siméon, fils de Boris, est couronné comme empereur (basileus des Bulgares) associé à Constantin VII auquel il promet de donner sa fille en mariage. L’épisode demeurera sans lendemain mais le souverain bulgare conservera le titre de tsar.

972 : Disparition de la dynastie nationale bulgare. Le tsar Boris II qui règne depuis 969 a été fait prisonnier en 970 par le prince russe de Kiev Svatoslav ; l’empereur byzantin Jean Ier Tzimiscès sauve le pays de l’invasion russe en 971 mais l’annexe jusqu’au Danube et contraint Boris II à l’abdication. Le souverain déchu devient officier dans la hiérarchie militaire byzantine.

986 : Samuel bat une armée byzantine de l’empereur Basile II. L’année suivante, il fait mettre à mort son frère Aaron suspecté de collusion avec Byzance et s’affirme comme le seul souverain.

996 : Au retour d’une expédition en Grèce, Samuel est sévèrement battu par le général byzantin Nicéphore Ouranos.

1001 : Basile II le Bulgaroctone reprend l’initiative contre le royaume bulgare et les garnisons byzantines seront rétablies sur le Danube entre 1014 et 1019.

1014 : À l’issue de 28 ans de luttes, le basileus byzantin s’empare de Plovdiv et fait crever les yeux à quinze mille prisonniers bulgares. Samuel meurt peu après. Victorieux, les Byzantins doivent encore compter avec quelques foyers de résistance comme celle du voïvode Stratz exilé en Albanie mais finalement pris. Le patriarcat bulgare est aboli et son titulaire réduit au rang de simple archevêque d’Ochrida.

1235 : échec du siège par les Bulgares et les Nicéens

 

6) les Lombards:  Avantages de Lombards ( 558 à 757)

printemps 568 : Invasion de l’Italie par les Lombards (Longobards), germano-slaves, sous la conduite de leur roi Alboin.

septembre 568 : Les Lombards soumettent Milan définitivement.

572 : Pavie tombe à son tour après un siège de trois ans.

615 : Adaloald accède au trône et devient le premier roi lombard catholique. Son règne est marqué par des relations de paix avec l’Empire.

de 636 à 671 : Rothari (636-652), Aripert (653-661) et Grimoald (662-661) se succèdent à la tête du royaume lombard dont ils étendent la domination jusqu’à Gênes d’un côté et la mer Adriatique de l’autre.

de 671 à 700 : Pendant les règnes de Pertharite et Cunimpert, la conversion des Lombards au catholicisme est désormais totale. Paix définitive avec l’Empire d’Orient.

712 : Le roi lombard Liutprand accède au trône. Son règne est marqué par des conflits avec les papes Grégoire II et Grégoire III, et avec les Byzantins de l’exarchat de Ravenne qui l’empêcheront finalement de réaliser son programme de soumission et d’unification totale de l’Italie.

751 : Le roi lombard Astulf, troisième successeur de Liutprand, parvient à prendre Ravenne, imposant ainsi sa domination à l’exarchat byzantin. Il entend aussi exercer son autorité sur Rome qu’il tente d'assiéger.

756 : Arrivée d’une armée franque en Italie, sollicitée par le pape auprès de Pépin le Bref. Elle oblige Astulf, enfermé dans Pavie, à rendre Ravenne et à renoncer à sa politique de conquête et d’expansion.

757 : Avènement de Didier, le dernier des rois lombards.

 

7) Les Russes: avantages de Russes ( 860 à 1125)

860 : Attaque des Rus d’Askold et de Rurik contre Constantinople: premier siège de Constantinople par les Rus'

907 à 911 : deuxième siège de Constantinople par les Rus' et nouveaux raids conduits par Oleg contre Constantinople. Un traité de commerce est finalement conclu avec Byzance en 911.

941 : troisième siège de Constantinople par les Rus': Vaine attaque d’Igor II contre Constantinople. Nouvel échec en 944, mais les Byzantins achètent sa retraite.

945 : Nouveau traité russo-byzantin conclu à Kiev. Igor est tué par les Slaves Drevlianes révoltés

945-962 : Régence d’Olga, la veuve d’Igor. Elle écrase les Drevlianes et reçoit le baptême en 957 après une visite à la Cour de l’empereur byzantin Constantin VII Porphyrogénète.  

988 : Baptême de Vladimir qui épouse Anne, la sœur de l’empereur byzantin Basile II. Il baptise ses sujets dans le Dniepr et sera sanctifié en 1203 pour avoir converti la Russie au christianisme.

1025-1037 : Construction de la cathédrale Sainte-Sophie de Kiev. L’Église russe devient en 1037 un diocèse du patriarcat de Byzance, avec à sa tête un métropolite installé à Kiev.

1043 : Dernier assaut russe contre Constantinople.

1113-1125 : Vladimir II Monomaque, fils de Vsevolod Ier et d’Irène de Byzance, petit-fils de l’empereur Constantin X Monomaque, règne à Kiev.

 

8) les Croisés: avantages des Croisés ( 1096 à 1270)

Iere Croisade - (1096-1099)

1096:

1 août : Pierre l’Ermite et l' »armée de pèlerins » à Constantinople.

2-6 août: Pillages des alentours de Constantinople par l’armée de pèlerins.

7 août: Les Byzantins font passer le Bosphore à l’armée de pèlerins.

23 décembre Arrivée de Godefroy de Bouillon à la tête des armées croisées à Constantinople.

1097:

18 février Victoire de Bohémond (Normand) contre les impériaux et Byzantins à Vardar.

1 avril Arrivée de Bohémond et ses armées à Constatinople.

12 avril Prise de Roussa (Byzantine) par Raymond de Saint-Gilles.

21 avril Arrivée de Raymond de Saint-Gilles à Constantinople.

26 avril Arrivée de Robert de Normandie à Constantinople.

30 avril L’ensemble des barons a prêté serment à Alexis Ier.

26 juin Reddition de Nicée aux Byzantins.

1098: Prise de Laodicée par des corsaires anglais pour les Byzantins.

1101- Juin: Arrivée de Guillaume II d’Aquitaine à Constantinople.

1102: Prise de Loadicée par les Normands aux Byzantins.

 

2eme Croisade (1147-1149)

1147

Mai L’armée germanique quitte Ratisbonne en direction de Constantinople.

4 octobre Arrivée des armées croisées françaises à Constantinople.

1148

Visite de Conrad III, empereur du Saint-Empire germanique à Constantinople.

1181

Traité entre Saladin et Byzance.

1185

Renouvellement de la trêve avec Saladin.

 

3eme Croisade (1189-1192)

1191- Mai: Richard Cœur de Lion s’empare de Chypre alors sous contrôle Byzantin.

 

4eme Croisade (1202-1204)

1202

Alexis IV demande de l’aide au Croisés pour récupérer le trône de Constantinople.

1203

24 juin Arrivée des armées croisées devant Byzance.

6 juillet Prise de Galata (Byzantine) par les Croisés.

17 juillet Prise de Byzance par les Croisés.

Juillet Fuite d’Alexis III, Isaac II récupère son trône.

1 août Alexis Ange fils d’Isaac II est couronné Basileus associé à Sainte-Sophie.

Les Croisés demandent à Alexis IV d’honorer le paiement promis.

1204

Janvier Alexis Murzuphle fait assassiner Isaac II et son fils et s’empare du trône.

Janvier Alexis V rejette l’ultimatum croisé, concernant leur promesse de rétribution.

Mars Traité entre E. Dandolo et les barons croisés sur le partage de l’empire byzantin.

9 avril Premier assaut des Croisés contre Constantinople.

12 avril Nouvel assaut des Croisés contre Constantinople.

13 avril Fuite d’Alexis III en Thrace.

13 avril Prise et pillage de Constantinople par les Croisés marquant la fin de la quatrième croisade.

 

9) Les Turcs: avantages ( du XI° siècle à 1453)

1064 : Les Seldjoukides envahissent l’Arménie.

1070 : Ils prennent Alep.

1071 : L’empereur byzantin Romain IV Diogène cherche à reconquérir l’Arménie, mais il est battu et fait prisonnier à la bataille de Mantzikert (19 août).

1081 : Nicée (Iznik) capitale des des Seldjoukides d’Anatolie.

1085 : Suleyman s’empare d’Antioche

1097 : Les Byzantins reprennent les provinces égéennes de l’Asie Mineure

1118 - 1143 : Jean II Comnène qui récupère la Cilicie

1155 - 1192 : Kilidj Arslan II réalise l’unité de toute l’Anatolie musulmane.

1204 :  les Byzantins fondent en Asie Mineure les deux empires grecs de Nicée et de Trébizonde.

1219 - 1237 : Apogée de la dynastie seldjoukide de Roum.

1243 : Bataille de Keusé Dagh. Les Seldjoukides sont écrasés par les Mongols, qui occupent Sivas et Kayseri.

1303 :  De nombreuses petites principautés turques rivales s’opposent ou luttent contre les Byzantins en attendant que l’une d’entre elles ne parvienne à s’imposer. Ce sont les descendants d’Erthogrul – chef de guerre chargé de la défense d’une zone frontière contre les Byzantins, disparu vers 1290 – qui se chargeront de réaliser cette unité de l’Asie Mineure. Plus précisément, son troisième fils, Osman, apparaît comme un combattant de la guerre sainte en luttant contre les Byzantins.

1330 : Création du corps des janissaires. Prise de Nicée suivie par celle de Nicomédie

1354 : Prise de Gallipoli.

1362 :Prise d'Andrinople

1386 : Prise de Salonique

1391 : Les conquêtes ottomanes se poursuivent en Asie Mineure.

1391-1392 : premier siège de Constantinople par les Ottomans

1394 : Occupation de la Bulgarie.

1394-1402 : second siège de Constantinople par les Ottomans

20 juillet 1402 : Bayezid affronte Les Mongols près d’Angora (Ankara). Les Ottomans sont complètement battus et Bayezid, fait prisonnier, meurt en mars 1403.

Juin – août 1422 : Échec du siège de Constantinople.

1439 : Concile de Florence. L’empereur byzantin Jean VIII et le pape Eugène IV proclament le décret d’union des Églises romaine et grecque – projet qui se heurte à l’hostilité du clergé byzantin.

novembre 1444 : Victoire turque de Varna

5 avril – 9 mai 1453 : Siège et chute de Constantinople, qui devient plus tard la capitale ottomane.

1461 : Fin de l’empire grec de Trébizonde.

 

C - Ethologie

L'Empire d'Orient a succombé soit à cause de l'expansion démographique des populations indigènes soit à cause de l'afflux de nouvelles populations résultats de l'expansion démographique de l'Asie:

1) Les Perses : avantages persans de 506 à 589

2) les Goths dont les Wisigoths: avantages wisigoths de 235 à 709

3) les Huns: avantages des Huns de 375 à 455

4) Les Arabes: avantages des Arabes de 622 à 909

5) les Bulgares: avantages des Bulgares de 680 à 1235

6) les Lombards:  avantages de Lombards de 558 à 757

7) Les Russes: avantages de Russes de 860 à 1125

8) les Croisés: avantages des Croisés de 1096 à 1270

9) Les Turcs: avantages du XI° siècle à 1453

Le 6 juillet 1439, avec l'accord de Jean VIII Paléologue, le décret d'union des Églises est lu dans la cathédrale Santa Maria del Fiore, en grec (par Bessarion) et en latin:

Les débats officiels sur la réunification des Églises sont ouverts le par le discours inaugural de Bessarion. En janvier 1439, la peste s'étant déclarée à Ferrare, le concile est transféré à Florence. Le 6 juillet, le décret d'union des Églises est lu dans la cathédrale Santa Maria del Fiore, en grec (par Bessarion) et en latin. Le patriarche Joseph II était mort le 10 juin, mais il a laissé un texte écrit avalisant le décret. Seul parmi les évêques, Marc Eugénikos refuse de signer.

L'Empire Romain disparaît sous le coup de tous ses ennemis de même que l'unité religieuse chrétienne.  La schisme n'est pas religieux. Il s'agit d'une séparation politique d'états nouveaux indépendants.

La Grèce et la Russie et quelques états slaves de moindre importance choisissent l'orthodoxie et le catholicisme devient la religion des états issus de l'ancien Empire Romain d'Occident confirmant en 1453 une césure intervenue en 293.

La place occupée par l'Empire d'Orient devient le territoire des Turcs islamisés qui reprennent une partie des ambitions arabes de conquête de l'Europe comme une sorte d'Empire Romain sans césure.

Mais les Turcs sont arrêtés à Lépante dans leur progression méditerranéenne en 1571 et à Vienne, en 1683 dans leur progression terrestre. C'est le début de la fin des Turcs. 

Le combat politique se mue en combat religieux. C'est l'Islam qui reprend actuellement cette volonté de conquête de l'Europe.

Copyright GS

 

Ressources de reproduction

russe

  Vassili Axionov - Une saga moscovite - 1994    

bonobo

  Bonobos et humains    

vivant

  Les vivants, ce sont les cellules vivantes

monogamie

    Les premiers vivants sont monocellulaires.

piraterie

Jacques Curnier - La piraterie dans l'âme  

Manuel

Chapitre VII - Du

Un vivant multicellulaire traverse plusieurs époques depuis son apparition jusqu'à sa disparition.

Ressources de Vie

histoire

  Histoire

guerre civile

  Erich Nolte - 1997

nègre

Arte:   Je ne suis pas votre nègre - 2015

pauvre

  La pauvreté est une notion qui appartient au domaine des sciences humaines

travail

Bac blanc philo - Explication de texte : MARX, Le Capital, 1867

Journal de Ressources de reproduction

Has no connect to show!

Bribes

Durlstotherium newmani

Mammifère euthérien nommé également Durlstodon Ensomi - 145 millions d'années BP ( Before Present)

Yi King

Collège de France - "Y a-t-il une philosophie de la divination chinoise ?" - Michael Lackner

éthologie

Conférence du cycle "Ces animaux et nous"

passereaux

  Le silence des oiseaux

Europe

Europa, notre histoire

Journal de Ressources de Vie

sapiens

France Culture - Jean-Jacques Hublin : Professeur au Max Planck Institute for Evolutionary Antropology de Leipzig (Allemagne)

lolita

Arte - Les Lolitas de la fin du XX° siècles - 14 mai 2017

Velasquez

Arte - Diego Velasquez - (1599 - 1660)

président

Emmanuel Macron - Président de "La France" depuis 3 jours

La décadence de la France

De Georges Clémenceau ( 1870) à  François Hollande (2017)

PNAS

neandertal

  Neandertal

385 millions d'années BP

Il y a 385 millions d'années, certains poissons évoluent lentement en animaux à pattes vivant sur terre.

poisson-zèbre

    L'ontogenèse du comportement collectif se révêle n'être qu'une simple loi d'attraction.

2 526 Millions d'années

Timing and tempo of the Great Oxidation Event

gaspillage

Les stocks de matières premières extraites par les humains au XX° siècle ont été multipliés par 23