président

Emmanuel Macron - Président de "La France" depuis 3 jours

 

Emmanuel Macron à J+3

La cinquième République a supprimé le parlementarisme c'est à dire la responsabilité de l'exécutif. Cela ne sert plus à rien  de voter pour des partis traditionnels de droite ou de gauche. Les élections législatives suivent l'élection présidentielles c'est à dire qu'elles lui sont soumises. Restent Podemos en Espagne, Cinque Stelle en Italie ou Les Insoumis en France. En ce Macron J+3, il faut continuer à voter aux législatives comme par le passé: aux élus de résoudre les nouveaux problèmes. Pour sur, il ne fallait pas de Mélanchon à la présidence. Il aurait continué à détruire le parlementarisme car la présidence de type V° République ne sert qu'à cela. Avant de parler de 6° République, il faut réarmer le Parlement.