univers 08 - 4 juillet 2023 *

univers 08 - 4 juillet 2023

 

Ethologie

Bribe

Univers

Le fait fondamental: il y a des trilliards de trilliards de trilliards d'étoiles. Il est possible que ce chiffre soit exagéré mais il a l'intérêt de donner les échelles de valeurs concernant l'univers face aux paroles et écrits des primates terrestres. En général, on se contente de rester à l'intérieur de cette espèce. Or l'immensité de l'univers et son rôle excède de manière astronomique l'importance de cette espèce de vivant terrestre.

Cela permet de parler de l'univers, des primates humains et de leurs relations de manière réaliste. Quand il s'agit de l'univers, il y a sa dimension qui entre en jeu et quand il faut situer les primates humains, ces derniers sont astronomiquement minuscules. Le terme d'infini dans l'espace et dans le temps est inapproprié. L'univers existe, les primates existent. Il faut pouvoir en parler sans excès dans un sens ou dans l'autre.

L'astrophysique est une science humaine donc elle est à la dimension des primates humains. L'univers est transcendant pas sa dimension mais pas au sens ou un dieu peut l'être. Les primates humains parlent de Big Bang, de 13,8 milliards d'années d'expansion de l'univers et des trilliards de trilliards de trilliards d'étoiles. Actuellement, ils envoient des navettes spatiales dans le système solaire et même au delà. Mais il n'est pas possible en 300 000 ans après la spéciation de ces primates d'envisager une date où un voyage vers l'étoile la plus proche, Proxima Centauri . Elle sera au plus près du Soleil dans environ 26 700 ans et elle en sera alors distante de 3,2 années-lumière soit environ 32 000 milliards de km. Il est également impossible de penser si autour de cette étoile, il y a une planète avec des vivants et s'il est possible d'entrer d'une manière ou d'une autre en contact avec eux.

De la à envisager d'autres rencontres - puisque s'il y a des trilliards de trilliards de trilliards d'étoiles, il doit y avoir plus ou moins autant de planètes et donc un nombre commensurable de planètes avec des vivants. Mais dans ce cas, nous ne pouvons imaginer un jour où il y aurait des rencontres de ceux-ci avec ceux de la Terre.

Ni cez Charles Darwin, ni chez Ernst Mayr, cette réflexion n'est abordée et Ernst Mayr qui aborde ce thème dans son dernier livre paru en 2005 " Après Darwin - le biologie, une science pas comme les autres", conclut dans son dernier chapitre " Sommes-nous seuls dans l'univers"

" Quelle importance pour nous de savoir si la vie, même sous une forme intelligente, existe quelque part dans l'univers infini, à un endroit où elle est totalement inaccessible"

Nous pensons que si les humains pensent l'univers, ils doivent également penser aux vivants dans l'univers. Et nous montrons que cela est possible.

Copyright GS - 4 juillet 2023

Ressources de reproduction

Has no connect to show!

Manuel

Chapitre VII - Du monocellulaire au multicellulaire - 27

Un vivant multicellulaire traverse plusieurs époques depuis son apparition jusqu'à sa disparition.

Bribes

2008 à 2016 - les bribes

Du 8 octobre 2008 au 23 novembre 2014: Culture éthologique 2014 Du 13 décembre 2014 au mercredi 8 juin 2016: 10 milliards d'humains en 2050 Éthologie Réconciliations

extinction 07 - 18 mai

extinction 07 - 18 mai 2024

biomasse - 10 mai 2024*

biomasse - 10 mai 2024

ressources 03 - 30 avril

ressources 03 - 30 avril 2024

humain 05 - 26 avril

humain 05 - 26 avril 2024

Journal de Ressources de Vie

Has no connect to show!

PNAS

385 millions d'années BP

Il y a 385 millions d'années, certains poissons évoluent lentement en animaux à pattes vivant sur terre.

poisson-zèbre - 28

L'ontogenèse du comportement collectif se révêle n'être qu'une simple loi d'attraction.

2 526 Millions d'années

Timing and tempo of the Great Oxidation Event

gaspillage - 8 février

PNAS: Les stocks de matières premières extraites par les humains au XX° siècle ont été multipliés par 23

extinction 02 - 2

Large numbers of vertebrates began rapid population decline in the late 19th century