permien

Permienextinction du Permien.

Ethologie

Bribe

ressources de vie

 

This paper shows

- that background extinction definitely preceded mass extinctions;

- introduces a mathematical method for estimating the amount of this background extinction

- and, by subtracting it from total extinction, correcting estimates of losses in mass extinctions, presents a method for estimating the amount of erroneous backward smearing of extinctions from mass extinction intervals

- and introduces a method for calculating species losses in a mass extinction that takes into account clustering of losses.

 

It concludes that the great terminal Permian crisis eliminated only about 81% of marine species, not the frequently quoted 90–96%.

Life did not almost disappear at the end of the Permian, as has often been asserted.

- - -

Remarque:

Ce ne sont pas les espèces vivantes qui décident de disparâitre un jour.

 

Copyright GS - 8 octobre 2016

Ressources de reproduction

Has no connect to show!

Manuel

Chapitre VII - Du monocellulaire au multicellulairee

Un vivant multicellulaire traverse plusieurs époques depuis son apparition jusqu'à sa disparition.

Ressources de Vie

20160508

20130508

20151104

20151104

20150823

20150823

20150710

20150710

20150612

20150612

Journal de Ressources de reproduction

Has no connect to show!

Bribes

2008 à 2016 - les bribes

Du 8 octobre 2008 au 23 novembre 2014: Culture éthologique 2014 Du 13 décembre 2014 au mercredi 8 juin 2016: 10 milliards d'humains en 2050 Éthologie Réconciliations

réconciliations 02

réconciliations

eusocial 03

eusocial

éternité

éternité

effondrement 03 V2

effondrement 03 V2

PNAS

neandertal

 

385 millions d'années BP

Il y a 385 millions d'années, certains poissons évoluent lentement en animaux à pattes vivant sur terre.

poisson-zèbre

L'ontogenèse du comportement collectif se révêle n'être qu'une simple loi d'attraction.

2 526 Millions d'années

Timing and tempo of the Great Oxidation Event

gaspillage

PNAS: Les stocks de matières premières extraites par les humains au XX° siècle ont été multipliés par 23