univers 05 - 27 juillet 2021 *

univers 05 - 27 juillet 2021

Ethologie

Bribe

univers 05

Cart von Linné attribue dans la dixième édition du Systema Naturae, parue en 1758-1759, à l'humain le nom binomiale d'homo sapiens.

(https://fr.wikipedia.org/wiki/Carl_von_Linn%C3%A9#Nomenclature_linn%C3%A9enne).

L'épithète de sapiens est ambigu car dans l'usage courant on le considère comme synonymie de "pensant". Cette ambigüité joue un rôle important car en général on estime que l'homme est le seul être "pensant", que les animaux ne le sont pas fondamentalement, que les plantes ne sont pas concernées et que l'univers n'y intervient pas.

On peut garder le terme de "pensant" mais il ne faut pas en donner l'exclusivité à une espèce vivante terrestre pour une raison bien simple.

- Si l'homme pense c'est que tous vivants terrestres pensent puisqu'il n'y a aucune différence transcendantale entre une espèce de vivants et l'ensemble des vivants auxquels il appartient.

- Si les vivants terrestres pensent, il en va de même de l'univers, puisque les vivants terrestres ne sont pas transcendants par rapport à lui.

Le terme de "pensant" est d'un maniement complexe. Tel qu'il est utilisé dans la vie courante, il prend une signification différente si on l'applique à l'humain, aux vivants terrestres et à l'univers. Par contre, on retrouve une logique générale si l'on se situe dans la notion générale d'évolution de l'univers où chacun trouve sa place et sa cohérence.

- L'univers apparaît selon la théorie du Big Bang, il y a 13,7 milliards d'années. Les vivants terrestres en sont une forme locale qui apparaît entre 4 et 3 milliards d'années sur Terre et l'espèce homo sapiens semble exister depuis environ 300 000 ans. L'univers ne cesse d'évoluer dans ses ensembles les plus grands comme dans ses éléments les plus petits.

- Un humain apparaît lors de la fusion d'un gamète femelle avec un gamète mâle et ne cesse d'évoluer à son tour à l'intérieur de ce vaste mouvement universel jusqu'à sa disparition quand les éléments qui le constituent sont restitués à l'univers.

Il y a donc des humains pensants, des vivants terrestres pensants et un univers pensant. L'éthologie tient compte de chacun des niveaux de l'évolution concernée.

 

copyright GS - 27 juillet 2021