fertilité

fertilité

Ethologie

Bribe

fertilité

1 ) Œstrus

a) œstrus: c'est une période durant laquelle une femelle mammifère

- est fécondable

- recherche l’accouplement en vue de la reproduction.

anœstrus : période non fertile du mammifère.

interœstrus : période entre deux œstrus

b) métœstrus (ou métaœstrus) : période qui suit immédiatement l'œstrus et au cours de laquelle se déroule l'ovulation

c) diœstrus, au cours duquel se développe le corps jaune,

- En absence de fécondation:

Le corps jaune se développe pendant la 2e phase du cycle et entame sa destruction entre le 24e et le 28e jour du cycle

- En cas de fécondation:

Le corps jaune en présence d’une fécondation se nomme le corps jaune de grossesse

d) proœstrus, qui voit ce corps jaune se résorber en vue d'un nouvel œstrus.

2) Les mammifères

Le Chien

L'œstrus a lieu généralement deux fois par an: au printemps et en automne.

1) Le pro-œstrus est d'une durée moyenne de 9 jours:

- Les mâles sont attirés mais généralement refusés par la femelle.

2) L'œstrus est d'une durée moyenne de 9 jours. L'ovulation survient au bout de 2 jours environ.

- Le mâle est accepté pour la saillie.

3) le métroestrus dure 90 à 140 jours.

- si la chienne a été saillie : il y a gestation suivie d'une lactation

- si la chienne n'a pas été saillie : il peut se produire une pseudo gestation avec montée de lait

4) l'anoestrus : les organes sexuels sont au repos pendant une durée de 90 a 120 jours.

La Chatte

- L'œstrus dure de 4 à 10 jours.

- Elle peut connaître entre 8 et 10 saillies par heure, saillies qui déclenchent l’ovulation de 24 à 30 heures après l’accouplement.

La Vache

L'œstrus dure 18 heures et l'ovulation a lieu 12 h après la fin de l'œstrus.

La Rate

le cycle a une durée de 4 à 5 jours, se découpant en

- le proestrus: 18 h

- l'œstrus: 25 h

- metœstrus de 5 à 6 h

- diœstrus: 59 h

Les animaux polyoestrus

Ils ont un oestrus plusieurs fois par an.

- oestrus saisonniers: brebis, chèvres, biches et élans au début ou pendant l'hiver et juments, hamsters et furets au printemps et en été

- oestrus bi-annuels: les chiennes

Les animaux mono-oestrus

Les ourses, les renardes et les louves ont un seul oestrus par an au printemps. Quand l'hiver arrive, les petits peuvent survivre.

Remarques générales

1) Les saisons sont déterminantes chez les femelles qui on un œstrus. C'est l'œstrus de la femelle qui décide du déroulement de la vie reproductive lequel dépend des saisons.

2) Les primates n'ont pas d'œstrus. Les primates non humains vivent principalement dans des régions où il y a deux saisons : la saison sèche et la saison des pluies. Les humains quittent ces régions il y a 70 000 ans, ils ne sont pas non plus soumis à l'œstrus.

2) Chez la majorité des mammifères, la femelle élève seule ses petits. Il n'y a pas de reproduction en dehors de l'œstrus car la femelle est très occupée par cet élevage.

3) Il existe des animaux sociaux ( loups, castors, primates, humains, etc...). Le rôle des mâles de cette catégorie est plus variable que celui des mâles oiseaux.

4) La concurrence entre les femelles et les mâles est fondée sur le besoin de se reproduire et non de choisir le meilleur partenaire. Même s'il y a autant de femelles que de mâles et même si chaque partenaire trouve le sien, au moment du choix, comme il est ouvert, il y a de l'incertitude.

5) Les mammifères ne forment pas de couple monogamique car il est inutile.

6) Les oiseaux (voir monogamie)

La monogamie

Elle concerne les animaux où les femelles et les mâles sont nécessaires à la production d'un nouveau vivant.

Les oiseaux

90% des oiseaux sont monogames. La construction du nid est un investissement important. Souvent, la monogamie dure plusieurs années. La couvaison, le nourrissage et la protection des petits nécessitent la présence de la femelle et du mâle. Il n'y a qu'une fécondation par an. Si un couple a perdu ses petits, il est possible qu'il y en ait une seconde.

Les primates

- La majorité des primates sont organisés en harems - gorilles, chimpanzés, etc... - à la tête desquels il y a un mâle.

- Beaucoup de sociétés de primates sont matriarcales où le vrai pouvoir est détenue par une femelle.

- Les mâles sont polygames tant qu'ils sont les plus forts.

- Il y a une lutte permanente entre les anciens et les jeunes.

- Lorsqu'un jeune primate prend la place d'un ancien, il a tendance à tuer tous les petits à la mamelle afin que les femelles soient à nouveau fertiles.

- Un certain nombre de primates sont monogames éternels et fusionnels comme les gibbons par exemple.

Les humains

- Les humains sont des primates monogames ou polygames éternels et fusionnels.

- Leur particularité est qu'ils forment des familles éternelles qui regroupent les générations survivantes d'un même couple: mère, père, enfants, petits enfants etc..

- Ils forment de grands groupes sociaux depuis la famille nucléaire - mère, père et enfants - jusqu'aux états dont certains dépassent le milliard de membres.

- Les humains peuvent se reproduire chaque jour mais ils font en sorte de limiter le nombre de leurs petits.

Le cas particulier des fourmis

- une fourmilière est organisée autour d'une reine.

- Une seule fourmi donne naissance à tous les membres de sa société après un vol nuptial où elle engrange tous les gamètes mâles dont elle a besoin.

- Les fourmis mâles disparaissent après le vol.

- Les vol nuptiaux ont lieu une fois par an.

- La reine fait naître quelques reines et plus de mâles.

- La nouvelle reine quitte sa fourmilière natale pour en créer une nouvelle ailleurs.

- A l'origine les fourmis étaient solitaires.

- L'évolution vers l'apparition de la reine date d'il y a 100 millions d'années.

- En Amazonie, les fourmis représentent 25% des animaux vivants de la région.

- Les abeilles et les termites fonctionnent de manière analogue.

 Copyright GS - 7 mars 2021

Ressources de reproduction

Has no connect to show!

Manuel

Chapitre VII - Du monocellulaire au multicellulairee

Un vivant multicellulaire traverse plusieurs époques depuis son apparition jusqu'à sa disparition.

Ressources de Vie

20160508

20130508

20151104

20151104

20150823

20150823

20150710

20150710

20150612

20150612

Journal de Ressources de reproduction

Has no connect to show!

Bribes

2008 à 2016 - les bribes

Du 8 octobre 2008 au 23 novembre 2014: Culture éthologique 2014 Du 13 décembre 2014 au mercredi 8 juin 2016: 10 milliards d'humains en 2050 Éthologie Réconciliations

univers 06

univers

univers 05

univers

univers 04

univers

réchauffement

réchauffement

PNAS

neandertal

 

385 millions d'années BP

Il y a 385 millions d'années, certains poissons évoluent lentement en animaux à pattes vivant sur terre.

poisson-zèbre

L'ontogenèse du comportement collectif se révêle n'être qu'une simple loi d'attraction.

2 526 Millions d'années

Timing and tempo of the Great Oxidation Event

gaspillage

PNAS: Les stocks de matières premières extraites par les humains au XX° siècle ont été multipliés par 23