sapiens 00

singe hurleur

Éthologie

 

Bribe

 

singe hurleur

 

Le film dure une heure et demi (clic!).

 

 

On peut le diviser en trois parties assez égales : les interactions familiales et de groupes, les relations mère – enfant ( autour de la minute

 

46, une mère prête son corps à son enfant pour qu’il glisse d’une branche supérieure à celle du dessous) et la vie personnelle.

 

- Remarque 1 : les singes ont des muscles des mains puissants capables de supporter le corps suspendu dans le vide et de faire des sauts

 

importants d’une branche vers une autre.

 

- Remarque 2 : ils ont une très grande maîtrise de l’équilibre dans des positions très variées. Ils peuvent être pendus par les pieds et la tête

 

en bas soit pour la cueillette soit pour des déplacements parfois très audacieux.

 

- Remarque 3 : la queue fonctionne quasiment comme un cinquième membre. Ils se suspendent dans le vide avec beaucoup d’aisance.

 

 

- Remarque 4 :Ils ne vivent que dans les canopées, jour et nuit et s’y déplacent avec la même aisance que tous les quadrupèdes terrestres

 

sur le sol ferme.

 

- Remarque 5 : C’est des singes que vient la capacité des humains à devenir acrobaties. Mais contrairement à l’acrobate humain pour qui

 

l’éloignement du sol ferme augmente les risques de chute, le singe y vit dans une sûreté totale

 

- Remarque 6 : la canopée est un lieu qui limite le nombre de ses prédateurs.

 

- Remarque 7 : c’est la vie dans les arbres qui apporte au singe et partant de là, aux humains, l’acuité visuelle et la capacité à mesurer les

 

distances. C’est elle aussi qui est à l’origine des mains et des pieds et de la richesse des compétences manuelles. Il suffit de les comparer

 

avec les membres antérieurs des herbivores, des oiseaux ( les ailes) etc … pour s’en rendre compte. Seuls les singes ont des mains. C’est

 

grâce à ces compétences que le singe a le cerveau le plus complexe des animaux non-humains et qu’il « prépare » celui des humains.

 

- Remarque 8 : Il y a un dernier élément qu’on ne prend pas en considération: la pensée des primates quand ils voient de vastes paysages,

 

les jeux du vents dans les branches, les odeurs qui montent du sol et celles que produisent les plantes, toute la poésie et les émotions qui

 

s’en dégagent, et le comportement des autres vivants dans le ciel et sur le sol. Les singes aiment le chant des oiseaux. La vie intérieure

 

d’un singe hurleur est aussi riche que celle d’un humain.

 

- Remarque 9 : A condition qu’on ne le mette pas en prison, dans un zoo où il régresse comme les humains dans les mêmes circonstances.

 

Pensons à une planète où l’ont mettrait des humains dans des zoos pour le plaisir des singes. Ces humains perdraient la parole et l’écriture

 

et toutes les occasions de créer ce qu’ils ont fait depuis 200 000 ans.

Concusion

 

Faisons l’expérience de nous mettre à leur place dans cette grande canopée. Que de sentiments, de pensées et d’actions possibles ! Et

 

d’homo sapiens nous deviendrions un simius sapiens. Prenons le temps de nous intégrer lentement dans un univers que nous ne

 

connaissons pas et qui en fait rêver pas mal d’entre nous.

 

Copyright GS - 6/01/2021

Ressources de reproduction

Has no connect to show!

Manuel

Chapitre VII - Du monocellulaire au multicellulairee

Un vivant multicellulaire traverse plusieurs époques depuis son apparition jusqu'à sa disparition.

Ressources de Vie

20160508

20130508

20151104

20151104

20150823

20150823

20150710

20150710

20150612

20150612

Journal de Ressources de reproduction

Has no connect to show!

Bribes

2008 à 2016 - les bribes

Du 8 octobre 2008 au 23 novembre 2014: Culture éthologique 2014 Du 13 décembre 2014 au mercredi 8 juin 2016: 10 milliards d'humains en 2050 Éthologie Réconciliations

synaptogenèse 04

synaptogenèse 04

humain 02

humain 02

8 milliards

8 milliards

effondrement

effondrement

PNAS

neandertal

 

385 millions d'années BP

Il y a 385 millions d'années, certains poissons évoluent lentement en animaux à pattes vivant sur terre.

poisson-zèbre

L'ontogenèse du comportement collectif se révêle n'être qu'une simple loi d'attraction.

2 526 Millions d'années

Timing and tempo of the Great Oxidation Event

gaspillage

PNAS: Les stocks de matières premières extraites par les humains au XX° siècle ont été multipliés par 23