Humain, vivant et non vivant

Humain, vivant et non vivant

 

Éthologie

Bribe

Humain, vivant et non vivant

 

1) On dit que depuis la spéciation des humains, il y en aurait eu 108 milliards. Des savants privilégient les plus récents par rapport aux plus anciens, les uns étant modernes et les autres primitifs. D'autres savants mettent en avant un continent ou un groupe. Ils semblent qu'en dehors des différences qui viennent de l'évolution normale des vivants, on ne puisse préférer les uns aux autres et peut-être serait-il valable de dire que les humains ont toujours été des humains.

 

2) Chaque humain est constitué d'environ  100 000 milliards de cellules. Ce sont  des métazoaires c'est à dire des vivants multicellulaires, eucaryotes  et hétérotrophes . Ils se différencient des plantes qui étant immobiles car trouvant leurs ressources de vie tout autour d'elles, n'ont ni cerveau ni système nerveux donc elles n'ont ni cellules cérébrales ni cellules nerveuses. Comme tous les vivants, les humains sont un ensemble de cellules qui se sont unis et sont entrées en synergie tout au long des trois milliards d'années terrestres depuis l'apparition des premières traces de vivants. Les espèces vivantes ne se différencient l'une de l'autre que par le nombre et l'agencement de leurs cellules. Dans ce cas non plus, il ne faut pas privilégier un vivant par rapport à un autre.

 

3) Toutes les cellules vivantes se composent d'éléments chimiques qui figurent dans le tableau de Mendeleïev  et de rien d'autre. Plus précisément, le corps humain comporte en pourcentage de poids:

 

Oxygène : 65%

Carbone : 15%

Hydrogène: 10%

Azote : 3%

Calcium : 1,5%

Phosphore : 1%

Potassium: 0,4%

Soufre: 0,3%

Sodium: 0,2%

Chlore:0,2%

Magnésium: 0,1%

Iode: 0,1%

Fer: 0,1%

 

et 1,36% de traces décroissantes de cuivre, zinc, sélénium, molybdène, fluor, manganèse, cobalt, lithium, strontium, aluminium, silicium, plomb, vanadium, arsenic et brome.

 

L'humain comme tous les vivants n'est composé que de non-vivant. Toute l'alimentation qu'il consomme est assimilée sous cette forme. Ici également, il ne faut pas privilégier le vivant par rapport au non-vivant.

 

Conclusion:

L'humain est un vivant et tous les vivants sont du non vivant.

 

Copyright GS

 

Ressources de reproduction

Has no connect to show!

Manuel

Chapitre VII - Du monocellulaire au multicellulairee

Un vivant multicellulaire traverse plusieurs époques depuis son apparition jusqu'à sa disparition.

Ressources de Vie

20160508

20130508

20151104

20151104

20150823

20150823

20150710

20150710

20150612

20150612

Journal de Ressources de reproduction

Has no connect to show!

Bribes

2008 à 2016 - les bribes

Du 8 octobre 2008 au 23 novembre 2014: Culture éthologique 2014 Du 13 décembre 2014 au mercredi 8 juin 2016: 10 milliards d'humains en 2050 Éthologie Réconciliations

univers 06

univers

univers 05

univers

univers 04

univers

réchauffement

réchauffement

PNAS

neandertal

 

385 millions d'années BP

Il y a 385 millions d'années, certains poissons évoluent lentement en animaux à pattes vivant sur terre.

poisson-zèbre

L'ontogenèse du comportement collectif se révêle n'être qu'une simple loi d'attraction.

2 526 Millions d'années

Timing and tempo of the Great Oxidation Event

gaspillage

PNAS: Les stocks de matières premières extraites par les humains au XX° siècle ont été multipliés par 23