Peuples primitifs

Peuples primitifs

Éthologie 

Peuples primitifs

 

Il existe deux types d'humains primitifs, ceux du passé et ceux d'aujourd'hui

 

Les préhistoriens s'occupent des humains du passé et les anthropologues et les ethnologues  s'intéressent plutôt aux humains du présent.

 

La préhistoire c'est l'histoire des humains sans écriture. Ces humains sont chasseurs cueilleurs. Ils vivent dans le mode de production humain c'est à dire qu'ils travaillent la pierre et ils transforment ce qu'ils chassent et cueillent en nourriture, outils et armes. Beaucoup de savants insistent sur leur courte durée de vie et  l'absence de pénurie alimentaire d'une part et leur égalitarisme social d'autre part. L'écriture apparaît vers 5 500 avant aujourd'hui et avec elle, le mode de production domestique et l'histoire. 

 

Les primitifs d'aujourd'hui vivent sur tous les continents exceptées l'Europe et l'Amérique du Nord. Sur les 7,8 milliards d'humains ils en représentent 0,4 milliard. Ils vivent également sous le régime du mode de production humain et également sans écriture car ils sont à l'écart des autres humains qui en général ne les ménagent pas et contribuent à leur disparition.

 

Quelle est l'origine de cette évolution préhistorique? L'augmentation de la population. Les humains de la préhistoire sont passés de quelques centaines de milliers à 5 millions à la fin de leur époque. Pourquoi sont-ils devenus aussi nombreux? Parce que comme pour tous les vivants, ils trouvent de plus en plus de ressources de vie.

 

Il y a cependant une différence entre l'évolution de la plupart des vivants et celle des humains. Pour les premiers, l'augmentation dépend exclusivement de l'environnement: plus il y a de fleurs, plus il y a d'abeilles. Pour les seconds, ils disposent de 100 milliards de neurones dans leur cerveau et de deux mains. Si les humains avaient gardé les quatre pattes de leurs lointains ancêtres, ils seraient comme les dauphins - des mammifères retournés à la mer - qui sont aussi "intelligents" qu'eux mais incapables de modifier leur environnement. Le nombre des dauphins suit la même règle que celui de tous les autres vivants non humains: il augmente passivement en fonction des ressources présentes dans l'environnement. 

 

Ni les préhistoriens, ni les anthropologues ou les ethnologues n'expliquent pour quoi les humains sont aujourd'hui l'espèce la plus invasive de la Terre.

 

Quant aux primitifs d'hier, dans 300 000 ans, les humains d'aujourd'hui les auront rejoint. C'est un mot qui ne signifie que la distance dans le temps ou dans l'espace avec une connotation négative même si on le remplace par autochtone ou aborigène. A aucun moment, les humains ne se considèrent comme primitifs. Mais comme humain, c'est certain.

copuright GS

Ressources de reproduction

Has no connect to show!

Manuel

Chapitre VII - Du monocellulaire au multicellulairee

Un vivant multicellulaire traverse plusieurs époques depuis son apparition jusqu'à sa disparition.

Ressources de Vie

20160508

20130508

20151104

20151104

20150823

20150823

20150710

20150710

20150612

20150612

Journal de Ressources de reproduction

Has no connect to show!

Bribes

2008 à 2016 - les bribes

Du 8 octobre 2008 au 23 novembre 2014: Culture éthologique 2014 Du 13 décembre 2014 au mercredi 8 juin 2016: 10 milliards d'humains en 2050 Éthologie Réconciliations

univers 06

univers

univers 05

univers

univers 04

univers

réchauffement

réchauffement

PNAS

neandertal

 

385 millions d'années BP

Il y a 385 millions d'années, certains poissons évoluent lentement en animaux à pattes vivant sur terre.

poisson-zèbre

L'ontogenèse du comportement collectif se révêle n'être qu'une simple loi d'attraction.

2 526 Millions d'années

Timing and tempo of the Great Oxidation Event

gaspillage

PNAS: Les stocks de matières premières extraites par les humains au XX° siècle ont été multipliés par 23