Bretagne

Histoire

Éthologie

1488 - "La Bretagne" devient le vassal de "la France".

( Joël Cornette - Histoire de la Bretagne et des Bretons - Points Histoire - 2005 )  

 

C'est une affaire de nombres. D'un côté, il y a 13 millions d'humains ( "La France")  et de l'autre 1,3 millions d'humains ("le Duché de Bretagne") soit dix fois moins. Quand deux groupes entrent en concurrence, c'est le plus populeux qui l'emporte. Ce n'est pas immédiat mais c'est inexorable: les groupes finissent toujours par fusionner et en général au profit du plus important.

 

Mais pourquoi y a t il cette différence de nombres? 

Depuis 300 000 ans, les humains s'avèrent être des vivants bien adaptés: ils ne cessent de croître de manière exponentielle. Ils ne cessent de croitre en transformant tout ce qui les entoure vivants et non vivants en ressources de vie pour eux. Ils ont en outre une spécificité particulière celle d'être sociaux c'est à dire qu'ils ne cessent de faire groupe. Ils croissent en nombre et s'agrègent en permanence. Par contre, il y a des groupes qui croissent et des groupes qui décroissent. Subjectivement, ceux qui croissent estiment qu'ils sont plus compétents. C'est inexact. S'ils sont plus forts c'est tout simplement parce qu'ils sont plus nombreux et étant vainqueurs ils estiment qu'ils ont plus de droit que les moins nombreux. Et ils sont plus nombreux parce que le territoire qu'ils occupent leur apporte plus de ressources de vie qu'à d'autres. Ayant plus de ressources, ils veillent à en avoir toujours plus en augmentant ce territoire ou en s'emparant de celui de leurs voisins. L'industrie du fer est apparu en Europe et en Asie. C'est pourquoi aujourd'hui les Européens et les Asiatiques sont les peuples les plus nombreux et les plus forts. Comme il n'y avait pas au XVI° siècle de fer aux Amériques, les Européens les ont quasi éliminés et ont pris leur place. Au XIX° siècle, le charbon et le pétrole a enrichi l'Europe. Aujourd'hui il enrichit également des peuples du Moyen Orient. Si le fer ou le pétrole viennent à manquer, d'autres groupes humains prendront leurs places. 

Les groupes humains qui vivent sur une partie de la Terre se l'attribuent et lui donnent un nom qui le confirme. "La Bretagne" appartient "aux Bretons" et "la France" "aux Français". Quand les Européens arrivent aux "Amériques" au XVI° , ils s'y installent au nom du Dieu des Chrétiens. Comme les Aborigènes ( "ceux qui sont là bien avant", "depuis l'origine") ne sont pas chrétiens, ils les exterminent. Ils peuvent le faire car ils ont des armes de destruction massives que ne possèdent pas les Aborigènes qui n'ont connu ni l'âge du fer ni la domestication des chevaux. C'est une fusion extrème.

Les groupes humains ne se font pas toujours la guerre mais ils finissent toujours par la faire et c'est le groupe le plus nombreux et le plus adapté qui l'emporte. 

 

Un autre phénomène est intéressant: comment se fait la fusion entre un petit groupe et un grand groupe, entre le "Duché de Bretagne" et le "Royaume de France" dans l'esprit des humains. Ethologiquement, c'est clair : un peu à la manière des lois de la gravitation des corps célestes: le plus grand attire le plus petit jusqu'à la fusion. Mais en sciences humaines, comment cela se traduit-il? 

 

Les humains sont des animaux sociaux. Leur organisation en groupes est pyramidale. Il y a un très grand nombre de groupes gigognes qui s'imbriquent ou s'insèrent l'un dans l'autre ou l'un à côté de l'autre. Schématiquement dans chaque groupe, il y a un dirigeant, des collaborateurs et des opérateurs. Ce système gigogne se termine par un groupe que l'on appelle état. En 1488, il y a deux états: le "Duché de Bretagne" et le "Royaume de France". Ils fusionnent pour les raisons éthologiques que nous connaissons. Les collaborateurs du Duc "écrivent l'histoire" sous son contrôle en dernière instance comme le font les collaborateurs du Roi. Quand les futures savants retournent vers le passé et relisent les documents administratifs et ils pensent que ce sont ces documents qui ont provoqué la fusion ... alors qu'ils ne sont que la description de la fusion.

 

Copyright GS

Ressources de reproduction

Has no connect to show!

Manuel

Chapitre VII - Du monocellulaire au multicellulairee

Un vivant multicellulaire traverse plusieurs époques depuis son apparition jusqu'à sa disparition.

Ressources de Vie

20160508

20130508

20151104

20151104

20150823

20150823

20150710

20150710

20150612

20150612

Journal de Ressources de reproduction

Has no connect to show!

Bribes

2008 à 2016 - les bribes

Du 8 octobre 2008 au 23 novembre 2014: Culture éthologique 2014 Du 13 décembre 2014 au mercredi 8 juin 2016: 10 milliards d'humains en 2050 Éthologie Réconciliations

synaptogenèse 04

synaptogenèse 04

humain 02

humain 02

8 milliards

8 milliards

effondrement

effondrement

PNAS

neandertal

 

385 millions d'années BP

Il y a 385 millions d'années, certains poissons évoluent lentement en animaux à pattes vivant sur terre.

poisson-zèbre

L'ontogenèse du comportement collectif se révêle n'être qu'une simple loi d'attraction.

2 526 Millions d'années

Timing and tempo of the Great Oxidation Event

gaspillage

PNAS: Les stocks de matières premières extraites par les humains au XX° siècle ont été multipliés par 23