Progrès

Qui est la cause du progrès?

Ethologie

Depuis la spéciation des humains, plus de 100 milliards d'humains sont apparus et ont disparus.

Chacun de ces 100 milliards d'humains vit dans le présent. Il est en quête de ressources de vie et de ressources de reproduction.

Il y  des humains "riches", en petit nombre, et des humains "pauvres", en grand nombre. Il y en a des "célèbres", en petit nombre, et il y en a des "ignorés", en très grand nombre.

L'idée de progrès et d'expansion est le résultat du passage de 100 000 humains, il y a 300 000 ans à plus de 7 milliards, actuellement.

Ce progrès et cette expansion sont le résultat de l'adaptation des humains fondée sur la possession de deux mains et sur leur sociabilité.

Les deux mains sont à l'origine des progrès technologiques depuis l'usage de la pierre comme outils et armes jusqu'aux outils et armes du XXI° siècles. C'est ce qui amène des disparités entre les groupes humains. Si les Européens de la Renaissance avaient disposé des mêmes technologies que les Indiens des Amériques, tout d'abord, ils n'auraient pu "découvrir le Monde" et en cas de conflit avec les Incas ou les Aztèques ou les Amérindiens du Nord, les concurrences pacifiques ou cruelles ne leur auraient pas été quasi systématiquement favorables au point que leurs descendants ont quasi supplanté les Indiens. Aux Amériques, ll n'y a qu'un ou deux petits états dirigés par des descendants d'Indiens tandis qu'aux États Unis, par exemple, l'état le plus puissant de la Terre, tous les humains les plus riches et les plus célèbres sont essentiellement des descendants d'Européens et qu'il n'y a que 5 millions sur 325 millions de descendants d'Amérindiens.

Quels humains sont la cause du progrès?

Le riche ou le célèbre sont le résultat de la sociabilité des humains. Les humains sont organisés en sociétés pyramidales où le sommet dirige la base. Mais quand deux groupes entrent en concurrence, le groupe qui l'emporte en dernière instance est celui qui est le plus nombreux. Il ne suffit pas qu'il y ait un humain très puissant à la tête d'un groupe, encore faut-il que tous les humains de son groupe soit les plus forts en ressources de vie ( richesses résultant des lieux géographiques occupés et  des découvertes technologiques)  et qu'ils soient également les plus forts en ressources de reproduction ( apparition de nouveaux humains et capacité à les amener à en faire apparaître plus encore à leur tour grâce à leurs organisations).

Conclusion.

Le cause du progrès, c'est l'ensemble des humains d'un groupe donné depuis l'hyper milliardaire jusqu'à l'hyper pauvre. 

NB: 

Les humains ne représentent qu'un très petit nombre de vivants. En tant qu'espèce, ils apparaissent il y a 300 000 ans. Comme toutes les espèces vivantes - animaux et plantes - ils disparaissent un jour, sans que ce ne soit "la fin du Monde". Ni pour les autres, ni pour elle-même car aucune espèce ne maîtrise son apparition et sa disparition: c'est le résultat de l'évolution de la Terre et de l'Univers dont les vivants sont une composante très minoritaire.

Copyright GS

Ressources de reproduction

Has no connect to show!

Manuel

Chapitre VII - Du monocellulaire au multicellulairee

Un vivant multicellulaire traverse plusieurs époques depuis son apparition jusqu'à sa disparition.

Ressources de Vie

20160508

20130508

20151104

20151104

20150823

20150823

20150710

20150710

20150612

20150612

Journal de Ressources de reproduction

Has no connect to show!

Bribes

2008 à 2016 - les bribes

Du 8 octobre 2008 au 23 novembre 2014: Culture éthologique 2014 Du 13 décembre 2014 au mercredi 8 juin 2016: 10 milliards d'humains en 2050 Éthologie Réconciliations

univers 06

univers

univers 05

univers

univers 04

univers

réchauffement

réchauffement

PNAS

neandertal

 

385 millions d'années BP

Il y a 385 millions d'années, certains poissons évoluent lentement en animaux à pattes vivant sur terre.

poisson-zèbre

L'ontogenèse du comportement collectif se révêle n'être qu'une simple loi d'attraction.

2 526 Millions d'années

Timing and tempo of the Great Oxidation Event

gaspillage

PNAS: Les stocks de matières premières extraites par les humains au XX° siècle ont été multipliés par 23