progrès

progrès

 

 Avoir raison avec Madame de Staël par Michel Winock

 

Éthologie

Le progrès est une notion vague qui concerne deux réalités différentes que l'on a tendance à confondre de manière plus ou moins volontaire.

Il y a le progrès technique qui à travers les trois modes de production humains fait passer la population des humains de l'espèce homo sapiens de quelques centaines de milliers, il y a 200 000 environ, à presque 9 milliards, estime-t-on, en 2050.

Et il y a le progrès moral qui justifie les vainqueurs de la concurrence lorsqu'ils soumettent les vaincus ou les font disparaitre.

En éthologie, le terme de progrès garde ces deux significations: d'un côté, la capacité des humains à trouver les ressources de vie nécessaires qu'ils soient en régression, stabilisation ou progression numérique et, de l'autre côté, le progrès c'est-à-dire la victoire d'un groupe sur un autre vue par le vainqueur.

En éthologie, il s'agit d'évolution biologique valable pour tous les vivants et non d'évolution morale qui ne concerne que les humains.

Copyright GS - 20 juillet 2017

Ressources de reproduction

Has no connect to show!

Manuel

Chapitre VII - Du monocellulaire au multicellulairee

Un vivant multicellulaire traverse plusieurs époques depuis son apparition jusqu'à sa disparition.

Ressources de Vie

20160508

20130508

20151104

20151104

20150823

20150823

20150710

20150710

20150612

20150612

Journal de Ressources de reproduction

Has no connect to show!

Bribes

2008 à 2016 - les bribes

Du 8 octobre 2008 au 23 novembre 2014: Culture éthologique 2014 Du 13 décembre 2014 au mercredi 8 juin 2016: 10 milliards d'humains en 2050 Éthologie Réconciliations

univers 06

univers

univers 05

univers

univers 04

univers

réchauffement

réchauffement

PNAS

neandertal

 

385 millions d'années BP

Il y a 385 millions d'années, certains poissons évoluent lentement en animaux à pattes vivant sur terre.

poisson-zèbre

L'ontogenèse du comportement collectif se révêle n'être qu'une simple loi d'attraction.

2 526 Millions d'années

Timing and tempo of the Great Oxidation Event

gaspillage

PNAS: Les stocks de matières premières extraites par les humains au XX° siècle ont été multipliés par 23