histoire 02

170509 GrahamRobbEBF

 

 

 

Une histoire buissonnière de la France - Graham Robb - 2011

 

Ethologie

Bribe

histoire

 

- C'est "l'histoire" de "la France" depuis 1700 jusqu'à 1900 après la mort de Jésus Christ. Cet an zéro est arbitraire. Il faut préférer "l'histoire" de "la France" depuis l'an 151 700 à l'an 151 900.

- Pourquoi "histoire" entre guillemet. Parce qu'il s'agit uniquement de l'histoire des vivants. Si nous mentons sur Napoléon, ce n'est pas lui qui en demandera raison même si on nous oblige à rectifier. Si nous mentons sur un vivant actuel et puissant, il nous attaquera en justice. Mais plus généralement les historiens expliquent que l'histoire n'existe que s'il y a des textes sinon c'est de la préhistoire. Mais les 108 milliards d'humains qui vécurent depuis 150 000 ans furent aussi consistant que ceux qui nous entourent actuellement. Il y avait de l'histoire avant l'écriture, même là où aucune trace n'existe actuellement. L'histoire des humains commencent il y a 150 000 ans et l'histoire des vivants, il y a plus de 2 milliards d'années. Donc s'il y a des guillemets à histoire c'est parce que pour parler de ces 300 ans, il faut d'abord les mettre en perspective avec cette longue durée dont nous avons parlé.

- Mais "la France" est également entre guillemets. La première raison rejoint la précedente non dans la durée mais dans son extension. Il y a 6 000 ans les Chinois découvrent la culture du riz et le Moyen Orient, le blé. Alors qu'ils sont séparé depuis 70 000 ans. C'est étonnant ces découvertes proches l'une de l'autre chez des humains sans relation. Si l'on parle de "la France", il faut parler de tous les pays de la Terre. La seconde raison est moins connu. Les humains passent de quelques milliers d'individus à quelques millions entre 150 000 et 10 000 années BP ( avant aujourd'hui). Ils sont peu nombreux car ce sont des chasseurs cueilleurs du mode du production humain où la main outil crée la pierre outil et le bois outil. Puis ils passent à 100 millions après avoir domestiqué les animaux et les végétaux - les révolutions agricoles ou le mode de production domestique. Enfin entre 3 000 BP et aujourd'hui ils passne tà 7,5 milliards d'huamins grâce au mode de production industriel c'est à dire la domestication du non-vivant. En résumé, chaque année, la population globale augmente de quelques milliers à presque 8 milliards progressivement car chaque jour, les mains outils fabrique de nouveaux outils et de nouvelles ressources de vie et ces compténces s'inscrivent dans les cerveaux et les outils du cerveaux ( parole et écriture, principalement). En 1700, il y a 21 millions de "français", en 1800, 29 millions et en 1900, 41 milions. La France est entre guillemets car ce phénomène concerne tous les humains: très rapidement là où il est facile de créer des nouveaux outils et de nouvelles ressources et pas du tout, où c'est difficile. Par exemple, les Aborigènes d'Australie s'arrêtent au mode de production domestique parce qu'il n'y a pas de métal pour passer à ce que l'on appelle "l'âge du fer" c'est à dire le début du mode de production indsutriel.

- L'auteur du livre met en exergue les décalages entre les solutions du passé et celles qui arrivent. Avant le chemin de fer, c'est le temps des diligences inconfortables, et avant elles, celles des routes qui se perdent dans la nature. Et il fait croire que ce sont les humains qui en voulant améliorer leur circulation ont inventé des routes, puis des diligences et enfin le chemin de fer. Cela se passe différemment. Il y a une situation et les humains sont nombreux. Par leur nombre ils sont plus forts et plus efficaces pour trouver de nouvelles solutions. Ils inventent la machine à vapeur. Mais sans charbon, pas de locomotive. Plus nombreux, ils construisent plus de voies et, plus efficaces, ils ne cessent de tester toutes sortes de solutions et d'autant plus de solutions qu'ils sont plus nombreux.

Cela se passe en "France" et dans tous les pays de la Terre. Cela se passe en 151800 mais aussi loin dans le passé et loin dans le futur. Si les humains ne dépassent pas les quelques milliers qu'ils sont 150 000 BP, ils sont toujours en 150 000 BP. Il y a à cette époque assez de ressources de vie et d'outils pour eux comme il y a, aujourd'hui, assez de ressources de vie et d'outils pour plus de 8 milliards d'entre eux. S'il n'y a plus de solutions nouvelles, la population stagne et si les ressources de vie et les outils diminuent, la population diminue.

L'histoire s'écrit toujours au présent car elle ne concerne que les vivants du moment.

 

Copyright GS - 09 mai 2017

 

Ressources de reproduction

Has no connect to show!

Manuel

Chapitre VII - Du monocellulaire au multicellulairee

Un vivant multicellulaire traverse plusieurs époques depuis son apparition jusqu'à sa disparition.

Ressources de Vie

20160508

20130508

20151104

20151104

20150823

20150823

20150710

20150710

20150612

20150612

Journal de Ressources de reproduction

Has no connect to show!

Bribes

2008 à 2016 - les bribes

Du 8 octobre 2008 au 23 novembre 2014: Culture éthologique 2014 Du 13 décembre 2014 au mercredi 8 juin 2016: 10 milliards d'humains en 2050 Éthologie Réconciliations

empreinte

empreinte

vie 02

vie 02

vie

vie

évolution 04

evolution

PNAS

neandertal

 

385 millions d'années BP

Il y a 385 millions d'années, certains poissons évoluent lentement en animaux à pattes vivant sur terre.

poisson-zèbre

L'ontogenèse du comportement collectif se révêle n'être qu'une simple loi d'attraction.

2 526 Millions d'années

Timing and tempo of the Great Oxidation Event

gaspillage

PNAS: Les stocks de matières premières extraites par les humains au XX° siècle ont été multipliés par 23