evolution 00

 










 

 




Guide critique de l'évolution

Corinne Fortin,

Guillaume Lecointre,

Marie-Laure Le Louarn Bonnet

Gérard Guillot

 

Éthologie

1) L'évolution des vivants n'est qu'une partie de l'évolution de l'univers

2) l'évolution des animaux n'est qu'une partie de l'évolution des vivants.

3) Les végétaux sont principalement autotrophes c'est-à-dire qu'ils trouvent  leurs ressources de vie autour d'eux en étant immobiles tandis que les animaux sont principalement hétérotrophes c'est-à-dire que leurs ressources de vie sont tous les autres vivants hormis, la plupart du temps, ceux de leur espèce. 

Les animaux sont mobiles et l'organe de la mobilité est le cerveau. 

Donc alors que tous les vivants ont un ADN qui leur permet de se reproduire, les végétaux n'ont pas de cerveau et les animaux ne peuvent s'en passer.

4) Les humains sont de grands animaux multicellulaires et leur ADN comporte plus de 3 milliards de paires de bases ce qui les situe en haut du tableau des vivants possédant l'ADN le plus important.

5) En ce qui concerne le cerveau, chez les animaux, il y a continuité entre les humains et les non-humains. Le cerveau des humains comporte environ 100 milliards de neurones et une capacité de 1 à plusieurs milliers de synapses par neurone. C'est le cerveau le plus complexe des animaux de la Terre.

6) Grâce à ce cerveau, il n'y a que les humains qui parlent et qui écrivent. Cette capacité est la cause et le résultat de leur succès démographique.

7) Seuls les humains peuvent écrire, par exemple, "le Guide critique de l'évolution". Mais l'évolution est un phénomène universelle dont les humains ne sont qu'une partie infinitésimale.

En conclusion

a) Ce livre est à l'usage des humains. Chaque vivant actuel a le même âge. Le cerveau complexe n'est pas une finalité de l'évolution des vivants. L'humain est aussi bien adapté que tous les vivants actuels. 

b) Quand à l'avenir, on peut penser que:

- Les humains dans trois millions d'années risquent d'être aussi différents des humains actuels que ceux-ci diffèrent des australopithèques,

- A l'horizon de 55 millions d'années, la différence ce sera celle qui existe entre l'Archicebus achilles et l'humain.

- Etc ...

c) Ces prévisions ont peu d'importance: le vivant vit dans un éternel présent. Tant qu'il trouve ses ressources de vie et ses ressources de reproduction, il apparaît, croît et disparaît. "Le passé" et "le futur" sont des ressources liées au cerveau. L'adaptation est instantanée: le passé est inscrit dans l'ADN et le futur se fait au moment de la sélection du mieux adapté.

 

Copyright - GS - 25 mai 2015

Ressources de reproduction

Has no connect to show!

Manuel

Chapitre VII - Du monocellulaire au multicellulairee

Un vivant multicellulaire traverse plusieurs époques depuis son apparition jusqu'à sa disparition.

Ressources de Vie

20160508

20130508

20151104

20151104

20150823

20150823

20150710

20150710

20150612

20150612

Journal de Ressources de reproduction

Has no connect to show!

Bribes

2008 à 2016 - les bribes

Du 8 octobre 2008 au 23 novembre 2014: Culture éthologique 2014 Du 13 décembre 2014 au mercredi 8 juin 2016: 10 milliards d'humains en 2050 Éthologie Réconciliations

empreinte

empreinte

vie 02

vie 02

vie

vie

évolution 04

evolution

PNAS

neandertal

 

385 millions d'années BP

Il y a 385 millions d'années, certains poissons évoluent lentement en animaux à pattes vivant sur terre.

poisson-zèbre

L'ontogenèse du comportement collectif se révêle n'être qu'une simple loi d'attraction.

2 526 Millions d'années

Timing and tempo of the Great Oxidation Event

gaspillage

PNAS: Les stocks de matières premières extraites par les humains au XX° siècle ont été multipliés par 23