antispéciste

Aymeric Caron  - Antispéciste

Aymeric Caron  - Antispéciste

 

 

Éthologie

Bribe

antispéciste


1) Les humains sont une espèce parmi les vivants terrestres qui sont apparus il y a 2 à 3 milliards d'années.

Ils sont soumis aux mêmes lois que tous les vivants non humains.

Leurs spécificités ce sont leur deux mains. Leur cerveau est le plus complexe de tous les animaux et leur molécule ADN, l'une des plus riches de tous les vivants.

Ils s'estiment supérieurs à tous les autres vivants.

Pourquoi pas! Toutes les autres espèces pensent la même chose et aucune ne vient se soumettre - spontanément - à l'autorité d'une autre.
Il y a 70 000 ans, les humains ne savaient pas qu'en 2016, il y aurait 7,4 milliards d'humains.

Il paraît évident que lorsque nous nous reproduisons nous ne pensons pas au nombre d'humains qui apparaîtrons dans l'avenir.


2) L'antispécisme

C'est le respect de tous les animaux. Il s'oppose au "racisme" anti-animaux qui les traite uniquement comme une ressource de vie pour l'humain, dans le meilleur des cas.

L’antispécisme amène les humains à devenir végétariens.

 

3)Tous végétariens?

Est-ce la solution? Oui, en ce qui concerne les animaux mais pas en ce qui concerne les végétaux

Pourquoi est-il plus légitime de se nourrir de végétaux plutôt que d'animaux ?

 

4) Tous les vivants terrestres ont également un ancêtre commun.

Il suffit de remonter plus haut dans le passé.

Les humains ne devraient donc pas manger de végétaux, non plus. Pour ne pas manger de végétaux, les humains comme les animaux devraient comme les végétaux se nourrir directement de l'énergie solaire et de la chimie ambiante et souterraine. 

5) C'est, hélas, impossible.
Les animaux ont un cerveau parce qu'ils doivent se déplacer pour se nourrir de végétaux et d'animaux d'autres espèces. Ce n'est pas le cas des plantes. Donc tous les animaux pensent c'est-à-dire qu'ils utilisent leur cerveau alors que les arbres ne pensent pas n'ayant pas de cerveau. Ils ne sont pas plus "bêtes" que les animaux pour autant. Il suffit d'analyser la complexité de leur molécule ADN.

Pour l'éthologie, les végétaux pensent également car vivre c'est penser.


6) Ne pas être végétariens?
Le problème n'est pas d'être ou non végétarien .

Par leur nombre, les humains semblent sur le point de détruire de plus en plus de vivants - animaux et végétaux -  au point qu'il est possible qu'une pénurie de vivants les menace.

Par leurs activités, il semble aussi qu'ils en arrivent à modifier le climat au point de le leur rendre défavorable à tous les vivants.

Ces catastrophes annoncées vont véritablement avoir lieu?

 

7) Il est trop tard?

Le volant d'inertie va à une telle vitesse - 1 milliard d'humains en 1800 puis à partir de 1929, 1 milliard tous les 20 ans - que rien ne peut l'arrêter même pas une guerre - la Seconde Guerre Mondiale n'a "fait que" 100 millions de morts.
Après tout, les humains ne sont qu' "un milliardième de nano-poussière" dans l'univers. Avant les humains, il y a  de splendides vivants dans de splendides univers . Et après, il y en a d'autres. Et si ce n'est ici, c'est ailleurs.

 

 

Copyright GS - 16 avril 2016

Ressources de reproduction

Has no connect to show!

Manuel

Chapitre VII - Du monocellulaire au multicellulairee

Un vivant multicellulaire traverse plusieurs époques depuis son apparition jusqu'à sa disparition.

Ressources de Vie

20160508

20130508

20151104

20151104

20150823

20150823

20150710

20150710

20150612

20150612

Journal de Ressources de reproduction

Has no connect to show!

Bribes

2008 à 2016 - les bribes

Du 8 octobre 2008 au 23 novembre 2014: Culture éthologique 2014 Du 13 décembre 2014 au mercredi 8 juin 2016: 10 milliards d'humains en 2050 Éthologie Réconciliations

univers 06

univers

univers 05

univers

univers 04

univers

réchauffement

réchauffement

PNAS

neandertal

 

385 millions d'années BP

Il y a 385 millions d'années, certains poissons évoluent lentement en animaux à pattes vivant sur terre.

poisson-zèbre

L'ontogenèse du comportement collectif se révêle n'être qu'une simple loi d'attraction.

2 526 Millions d'années

Timing and tempo of the Great Oxidation Event

gaspillage

PNAS: Les stocks de matières premières extraites par les humains au XX° siècle ont été multipliés par 23